}
dgsports_1.jpg

Les différentes étapes pour devenir Moniteur sportif "Educateur"

1ère étape : la formation générale (les cours généraux)

Les cours généraux, communs à toutes les disciplines sportives, développent les connaissances et savoirs théoriques, socle du développement des compétences de tout moniteur sportif. La réussite / la validation des cours généraux du niveau (champ de compétences) souhaité est un prérequis à l’inscription aux cours spécifiques.

En d’autres termes, un.e candidat.e ne sera admis dans la 2ème étape de son parcours de formation (les cours spécifiques) qu’après validé les cours généraux.

Les cours généraux doivent obligatoirement être validés de manière consécutive : le tronc commun du dispositif MS Initiateur est un prérequis à celui de MS Educateur, lui-même prérequis de MS Entraîneur.

Les cours exclusivement organisés par l’Administration générale du sport (Adeps).  Il est à noter qu’il n’y a pas de cours généraux pour le niveau (champ de compétences « Animateur sportif »).

 
2ème étape : la formation spécifique (les cours spécifiques)


Les cours spécifiques (liés à la discipline sportive ciblée) sont opérés par des organismes reconnus par l’AG Sport (organismes délégataires de formation reconnus par arrêté ministériel, dont les fédérations sportives reconnues à cet effet). La liste des opérateurs de formation agréés et reconnus est publiée sur le site web de l’Adeps.

⇒ Pour connaître les fédérations ou opérateurs de formation : veuillez cliquer ici

 
3ème étape : la validation de travaux pratiques « compétences psycho-émotionnelles »


Valider sa participation obligatoire aux travaux / exercices pratiques de développement de compétences psycho-émotionnelles. Les séances de travaux pratiques (4hrs en présentiel) sont organisés par l’AG Sport ou directement par les fédérations sportives.

Cette validation constitue un prérequis à la certification/à l'homologation de tout brevet moniteur sportif éducateur et entraîneur par l'Administration générale du sport (brevet à vocation pédagogique).

Ces travaux pratiques devront être validés après la formation générale, mais avant, pendant ou après la formation spécifique.

 
4ème étape : l’homologation / la certification du brevet par l’Administration générale du Sport (Adeps)

L'âge minimum pour l'homologation du brevet par l'AG Sport est de 18 ans. (excepté pour les Animateur sportif ; âge d’homologation fixé à 16 ans).

En sus de ses frais d’inscription et de participation au dispositif de formation, le candidat doit s’acquitter d’un droit d’homologation du brevet (compris dans les droits d’inscription à la formation spécifique).

La carte d'homologation n’est décernée qu'après la réussite (ou la validation) de l’ensemble du cursus de formation.